Guide pour la tarification de la pause méridienne

004-170x170L'Association Nationale des Directeurs de l'Education des Villes de France (ANDEV), la Ligue de l'enseignement et l'association des directeurs de restauration territoriale (AGORES) publient un guide pratique sur la politique tarifaire de la pause méridienne. Vous pouvez le télécharger pdfici !

Interrogées fréquemment par les responsables de service et les élus des collectivités locales, l'Association Nationale des Directeurs de l'Education des Villes de France (ANDEV), la Ligue de l'enseignement et l'association des directeurs de restauration territoriale (AGORES) ont souhaité s'associer pour élaborer un guide pratique, avec l'espoir de mettre en réflexion les acteurs, professionnels et élus, et de leur apporter des réponses. De la décision politique jusqu'à l'évaluation, en passant par les différentes instances de concertation et du plan de communication, rien n'est omis.

Le plaisir d'apprendre

plaisir dapprendreSouvenez vous du cancre de Prévert : "Il dit non au professeur/ Il est debout/ On le questionne"... Comment enseigner à celui qui n'a pas envie d'apprendre ? Comment lui donner le goût du savoir ? Car la transmission est toujours fragile, souvent aléatoire ; l'apprentissage, lui, est parfois ingrat et semé d'embûches. Susciter le désir d'apprendre et faire accéder à la joie de comprendre, voilà l'enjeu essentiel de l'éducation et de la formation. Il s'agit ni plus ni moins, de replacer le plaisir au coeur des apprentissages, et cela tout au long de la vie.

La Charte de la Laïcité à l'école expliquée aux enfants !

charte laicitéLa Charte de la laïcité à l'école est présente dans les écoles, collèges et lycées depuis septembre 2013. Alors que les passions et les calculs tendent à investir le débat permanent légitime et nécessaire sur la laïcité, un texte d'une certaine solennité s'imposait. 

La Charte développe en dix points comment cette liberté de conscience se déploie dans le temps et l'espace scolaire. Dégageant avec netteté droits et devoirs, elle pose la laïcité en bien commun d'une belle modernité dans une France qui doit faire la reconnaissance réciproque des cultures qui la composent une base renouvelée de son indispensable unité.